Atelier savon

img_20190116_172725Avec ma copine L et les moineaux (son blog est top, si ça vous dit d’y faire un tour) on était à un atelier pour apprendre à fabriquer des savons samedi dernier. C’était super intéressant. C’est Agnès Royer, du Chant des Savons, qui organise ces petits ateliers sur Croix Rousse (Lyon). J’y allais avec un peu d’appréhension parce que moi et les TP de chimie ça faisait pas du tout 1… Tous les trucs un peu dangereux je laissais mon co-TP faire, et moi je m’occupais du compte-rendu ou des petites merdouilles pas compliquées et pas risquées haha. Du coup là, pas de co-TP pour déléguer mouahaha. M’enfin on s’est quand même un peu entraidé avec les autres nénettes présentes. Et puis j’ai doublement flippé quand il a fallu utiliser la tige-plongeuse pour mélanger le savon, car ma seule et unique expérience de cet instrument diabolique était dans l’ancien appart de mon chéri, au tout début de notre relation, je lui ai proposé de faire des crêpes chez lui, et il m’a dit que sa mère faisait toujours la pâte à crêpes avec ça (moi j’étais plus une adepte du batteur, voire du fouet). Je me suis dit pourquoi pas. Sauf que j’ai repeint la cuisine haha. Il m’a du coup interdit d’utiliser l’engin à la maison, et j’ai jamais réitéré lol. Mais bon je m’en suis très bien sortie. Tu me diras maintenant que je sais qu’il s’agit simplement de ne PAS (JAMAIS) lever le pied hors du liquide, c’est plutôt simple en fait ! Mouhahaha.

Bref, ces petits moments de stress mis à part, j’avais vraiment envie de découvrir comment ça fonctionne la fabrication du savon et avoir quelques conseils techniques etc. Repartir avec quelques exemplaires perso pour tester (sur la peau de mon délicat conjoint surtout, qui est très sujet à l’eczéma, parce que moi au fond je n’ai pas trop de problèmes de peau mis à part un peu d’acné récalcitrant de temps en temps). Et pour le coup c’était vraiment top. Une recette plutôt simple, avec de bons produits essentiellement bio, du gras, de la soude, quelques ajouts pour la couleur et une mousse onctueuse et zou !

Le hic c’est qu’il faut attendre 1 mois pour pouvoir s’en servir (le temps qu’il sèche, qu’il devienne mature). C’est long c’est long !

Je ne suis pas sûre d’en refaire un jour chez moi, car c’est quand même un peu dangereux lol et puis il faut un peu d’organisation et bien se protéger (gants, lunettes, blouse) et protéger la table etc. La vaisselle c’est une vraie misère ensuite car on ne peut pas laver un savon qui vient d’être coulé. Bref c’est quand même pas mal contraignant. Mais pourquoi pas un jour en mode atelier avec des copines, si l’essai s’avère concluant. A suivre donc…

Publicités

Une réflexion sur “Atelier savon”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s